By Dav’ (France)

Bio :

Utilisant le pochoir ou le moulage fait main, By Dav’ répand ses gélules de Prozac dans la ville de Lyon, afin de mettre en avant une société troublée et malheureuse, dopée aux antidépresseurs cherchant à ressentir une illusion du bonheur. Des société peuplées d’individu·e·s anesthésié·e·s par ces précieuses pilules qui nous réconforteraient un temps, sans réellement guérir nos malaises. L’artiste anonyme expose son interprétation des faits de l’actualité sur les murs de la ville, faits perpétrés par nous les humain.e.s et qui expliqueraient en grande partie nos souffrances considérables mais aussi celles que nous infligeons à  la planète et à l’ensemble de ses habitant·e·s.

Influencé par la publicité et son métier de graphiste, By Dav’ fait ses premiers pas dans le monde du  street art dès la fin des années 90 en créant une association avec des ami·e·s : la Sunday School Graffiti. Après avoir choisi de quitter cette structure, il découvre l’art de Goin et de Bansky. Leur artivisme et leurs oeuvres chocs sur les travers de la société résonnent en lui et le poussent à se lancer à son tour sur la voie de l’art engagé. Il adopte la technique du pochoir dans un souci de réaliser une oeuvre rapidement et donc, avec moins de chances de se faire prendre sur le fait. C’est alors qu’en 2015, By Dav’ réalise son premier pochoir “Stop Wars” à Lyon. Susciter la pensée critique et la prise de conscience chez les passant·e·s, voilà ce qui anime le pochoiriste. Sortir de l’anesthésie générale les différent·e·s membres de la société, rejeter ces pilules illusoires et comprendre les réalités. L’heure est au changement et à l’action. Selon l’artiste, il devient nécessaire de se débarrasser de nos chaînes et mettre à profit nos forces pour le collectif qu’est l’Humanité.

Ces oeuvres sont le fruit d’un détournement de publicités des années 50 dont les codes prônaient non seulement les vertus de la société de consommation de masse, mais aussi le confort et  la béatitude que celle-ci apporterait à ses adeptes. Nombreux sont les thèmes abordés par By Dav’ telles que la destruction de l’environnement, l’inégale répartition des richesses à travers le monde, les violences policières, les guerres et ses bombes de plus en plus meurtrières, la réalité de la démocratie ou encore l’hypocrisie des politicien·ne·s.

 

Page Fb : https://www.facebook.com/pages/category/Artist/By-Dav-947863348654371/

Page Insta : @by_dav

Artworks :

News :