« La ligne du temps » de Belin

31 mai 2024
25 juillet 2024

1 rue Gabriel Péri, 38000 Grenoble

Affiche-BELIN_GRENOBLE

Le Centre d'Art Spacejunk a le plaisir d'annoncer la nouvelle exposition de l'artiste espagnol Belin, intitulée "La Ligne du Temps".

Miguel Ángel Belinchón, plus connu sous le nom de Belin, originaire de Linares (Andalousie), est reconnu pour sa maîtrise talentueuse de l'hyperréalisme et du cubisme, qu'il transpose de manière libre dans le milieu urbain depuis 2001.

Analyse et réinvention sont au cœur du travail de Belin. Sa signature artistique, née de la fusion entre la déconstruction du cubisme et l'hyperréalisme pictural, se caractérise par des personnages déformés, séparés par des sections colorées variées et des contours ondulés, offrant ainsi un résultat impressionnant. Son travail, issu de l'art urbain, explore la dualité constante entre tradition et modernité.

"La Ligne du Temps" propose une rétrospective du travail de l'artiste espagnol, couvrant la période allant du début du XXIe siècle à ses réalisations les plus récentes en 2023. Cette exposition met en lumière l'évolution du style hyperréaliste de Belin, caractérisé par une grande proéminence de la couleur et l’utilisation des lignes, ne laissant pas l’observateur indifférent.

Cette exposition est une évolution naturelle qui avance, partant de proportions inexactes, vers un voyage à partir d’ une série d'œuvres allant du volume des sculptures et céramiques à la toile, où l'on peut voir les expériences et les processus créatifs : De l'hyperréalisme au post-néocubisme, passant par des compositions surréalistes et même impressionnistes, pour aboutir à un style plus personnel, le Oneline, résultat expressionniste qui naît comme une action de libération du combat interne que livre l'artiste avant la création de son œuvre.

Cette exposition représente une progression naturelle, débutant par des proportions inexactes pour évoluer vers un voyage à travers une série d'œuvres, allant des sculptures et céramiques volumineuses jusqu'à la toile. Elle offre un aperçu des expérimentations et des processus créatifs de l'artiste, passant de l'hyperréalisme au post-néocubisme, en explorant des compositions surréalistes et impressionnistes, pour finalement aboutir à un style plus personnel, le Oneline. Ce dernier résulte d'un acte expressionniste où l'artiste libère son combat interne que livre l'artiste avant la création de son œuvre

Infos pratiques

Du 1er juin au 30 juin : du mercredi au dimanche de 13h à 19h

Du 1erjuillet au 25 juillet : du mardi au samedi de 14h à 19h