Pantonio (Portugal)

Bio :

Pantonio, street artiste portugais est né en 1975 sur l’île de Terceira aux Açores. Il est l’un des artistes les plus influents et prolifiques de son pays. Depuis toujours son travail est illustré par des références aux richesses du Tage (fleuve du Portugal).

Pan (Greek πᾶν) = « all »

Panta Rhei : concept in the philosophy of Heraclitus = “everything flows and is constantly changing”

Formé à l’école des arts et des métiers de Tercera, il suit ensuite un cursus pour les arts graphiques à l’Institut polytechnique de Tomar. C’est pourtant à Lisbonne dans les années 90 que Pantonio fait ses armes sur les murs de la ville.

Ses fresques s’intègrent parfaitement à l’architecture de l’environnement urbain. Son but à travers son travail est de revaloriser l’espace et d’inciter au dialogue. Ses couleurs dominantes sont les teintes bleutées et noires qui lui viennent de l’île de Terceira (archipel des Açores). Il reprend le bleu couleur Atlantique harmonisé avec le noir des fonds marins et des roches volcaniques.

Pantonio semble animer ses œuvres grâce à la maîtrise et à la souplesse du trait ondulatoire qui rappelle le mouvement continue des vagues de sa terre natale. Le résultat : le spectateur est d’abord intrigué, parfois inquiété mais finalement toujours apaisé jusqu’à atteindre un sentiment de quiétude.

En 2011 et 2012, il participe à l’Urban Festival d’Art Walk & Talk des Açores : « Au delà des murs ». En 2013 il expose deux séries de peintures à Lisbonne et il est appelé en Chine pour concevoir une fresque géante.

En France, son travail a été remarqué lors de son intervention à la Tour 13, dans un appartement du deuxième étage avec ses lapins noirs apeurés. Métaphore stylistique pleine de sous entendu quand on sait que le patronyme du très critiqué Premier ministre portugais Pedro Passos Coehlo signifie « lapin » en français. Gardez à l’esprit que la crise économique touche le Portugal depuis 2007 et que depuis, le pays est sous la tutelle du FMI…

Artworks :

News :