Le Street Art Movie Fest se réinvente !

Propulsé par l’association Spacejunk Grenoble, le Street Art MOVIE Fest est le premier festival au monde à présenter le street art à travers le prisme cinématographique. Depuis maintenant 5 années, le festival anime le Jardin de Ville de Grenoble durant trois jours de projections en plein air durant lesquelles s’entrecroisent documentaires, courts métrages et autres films d’animations. Cet événement partie intégranteau Street Art Fest Grenoble-Alpes, qui anime le territoire pendant plus d’un mois en présentant la discipline sous toutes ses coutures (fresques, collages, pochoirs, Digital…). Cependant cette année, au vu de la situation particulière à laquelle nous faisons face, l’évènement prendra place en partie à l’anneau de vitesse du parc Paul Mistral pour une projection en plein air.
L’objectif est toujours de présenter l’histoire, les acteurs et les techniques du street art, et ceci à travers une pluralité de lieux et de  cultures. Parmi plus d’une centaine de films, l’équipe organisatrice a sélectionné cette année une trentaine d’œuvres audiovisuelles  réparties dans les catégories suivantes : Courts métrages, Longs métrages, Films d’animation, Timelapses, et Gifs animés. Des prix sont décernés chaque année  pour chacune des catégories, par l’intermédiaire d’un jury hétéroclite.

Vendredi 9 juillet

16h

Le Cèdre d’Octobre – 0h52

Réalisateur : Sélim Saab

Le 17 octobre 2019, un soulèvement populaire sans précédent a vu le jour au Liban. Le peuple libanais est descendu dans la rue pour dénoncer la hausse des taxes, réclamer plus de justice sociale, mais également la chute d’un système corrompu. Le Cèdre d’Octobre n’est en aucun cas une analyse politique de ce mouvement de contestation. Il revient sur les quatre premiers mois de la révolte et donne la parole aux militants, artistes, manifestants, hommes, femmes de tout âge et de toutes confessions.

Trailer

Long Métrage

17h

la Plume et le Papier - 4 min

Réalisateur : Jacol Patrick

Alexis “Bust” Stephens est un artiste de rue et un danseur de Paris, en France, dont la motivation est de puiser dans les vibrations énergétiques de tous ceux qui regardent son travail. Croquis, collages, murs puis façades, sont devenus ses surfaces d’action, avec un style chorégraphique inédit : il traduit et trace à la main les ondulations de son corps. Influences diverses, expériences transformées, Bust prend et modifie pour affiner son style. Il puise dans celles-ci pour mieux se faire confiance, susciter les sens du spectateur et interagir avec son environnement.

Trailer

Court Métrage

Moment it - 9 min

Réalisateurs : Liliane Mutti, Daniel Zarvos

Au milieu du 10ᵉ arrondissement de Paris, entre le Canal Saint-Martin et la Gare de l’Est, se dresse cet ancien couvent des Récollets devenu un abri pour chercheurs et artistes étrangers. Cette fresque réalisée par la muraliste Laura González Cabrera, marque le lancement d’un nouveau rendez-vous culturel dénommé « Première de Couverture ». Il invite à célébrer des créations singulières, qui soulignent le croisement des expériences, langages et différences qui animent ce lieu.

Trailer

Court Métrage

Guido Van Helten - l'Attesa - 15 min

Réalisateur : Vincenzo Cascone

L’Attesa est un court métrage documentant la réalisation d’une peinture murale de Guido van Helten. L’oeuvre intitulée «l’attesa» a été créée à l’occasion de la troisième édition de FestiWall

Trailer

Court Métrage

17h30

Olhar Instigado – 1h10

Réalisateurs : Chico Gomes, Felipe Lion

Direction le Brésil avec le long métrage “Olhar Instigado”, co-réalisé par Chico Gomés et Félipe Lion. Le personnage principal de ce film est São Paulo, la capitale économique du Brésil, une ville de contradictions, de paradoxes, une pièce urbaine d’un pays dont l’espace public se construit et se structure à travers les divergences et les convergences qui existent entre ses habitants. Dans ce contexte, trois artistes cherchent à représenter, à travers leur art, la plus grande ville d’Amérique du Sud dans tous ses détails et particularités.

Trailer

Long Métrage

18h40

The Genius - 15 min

Réalisateur : Max Weissberg

“The Genius” est le premier épisode d’une série narrative sur un street-artiste un peu simplet qui se voit attribuer par erreur la bourse MacArthur Genius lorsqu’on le prend pour Banksy. On y découvre un directeur riche, bien intentionné et remarquablement naïf d’une certaine institution artistique bienveillante. Désespérant de trouver le prochain artiste de génie, il surprend notre héros sans talent défigurer le mur d’un bâtiment public et le confond avec le mystérieux et célèbre artiste de rue Banksy. Et bien sûr, la folie s’ensuit… !

Trailer

Court Métrage

MakeArtnotWar - 4 min

Réalisateur : Abdulrahman Hussain

“Quand l’art existe pendant la guerre, alors c’est notre tentative de dire ‘nous voulons la paix’.” Dans cette vidéo du cinéaste yéménite Abdurahman Hussain, nommé aux Oscars, le célèbre artiste de rue yéménite Murad Subay raconte comment il utilise son art pour inspirer des actions collectives en faveur de la paix au Yémen depuis le soulèvement de 2011 et depuis le début de la guerre en 2015. Subay continue, même pendant le déclenchement de la guerre en 2015, à créer des graffitis pour donner une plateforme aux voix locales afin d’inspirer une action collective pour un meilleur avenir pour les Yéménites.

Site Internet

Court Métrage

Change - 9 min

Réalisateur : Doug Gillen

CHANGE documente le travail du collectif artistique “Void Projects” à Ferizaj, au Kosovo. Avec pour toile de fond une pandémie mondiale, le film suit 10 artistes internationaux qui réfléchissent à l’histoire d’un pays qui se remet de la guerre. En collaboration avec la communauté locale, cette nouvelle génération de créatifs découvre les histoires humaines de Ferizaj. L’art dans la ville devient une célébration visuelle de la connectivité à une époque de distance partagée.

“La différence est mieux reconnue par les personnes qui l’ont vécue”.

Trailer

Court Métrage

19h15

The Art of Protest – 46 min

Réalisateur : Colin M. Day

Après avoir présenté “Saving Banksy” lors de l’édition 2018, le réalisateur Colin M Day revient cette année épaulé du collectif d’artistes Indecline pour présenter “The Art of Protest”. Dans ce documentaire, le réalisateur retrace l’histoire de l’art contestataire, du mouvement des droits civiques aux manifestations “Black Lives Matter” de 2020.

Trailer

Long Métrage

20h

Tales of Silver City - 24 min

Réalisateur : Kristina Borhes et Nazar Tymoshchuk

“Tales of Silver City” est une œuvre de fiction spéculative. Cette fiction est créée à partir d’un fait et reflète la vie de la ville. Chaque histoire fait référence à des personnalités réelles, des événements historiques et des légendes liés à la ville, bien que la réalité soit réimaginée dans ce film. Inspiré par “Invisible Cities” d’Italo Calvino, le film dépeint Aberdeen sous la forme de 5 villes fictives représentées par des histoires courtes et distinctes

Trailer

Court Métrage

Means of Expression - 20 min

Réalisatrice : Vida Lercari

“Modos de Expresión” est un film qui explore l’art public illégal à Cuba à travers les yeux du street artiste Yulier P. En décembre 2018, le président Díaz-Canel a signé le décret 349, qui interdit toute forme d’art d’être faite ou exécutée sans la permission écrite du ministère de la Culture. Les règles sur ce que l’art peut et ne peut pas être est long et restrictif, ce qui rend presque impossible pour les artistes d’être vraiment expressif. Malgré ces difficultés, Yulier P. fait tout ce qu’il peut pour dépeindre sa réalité cubaine à travers des peintures murale.

Site Internet

Court Métrage

20h45

Keith Haring – street art boy 52 min

22h15

Tlacuilos – 1h24

Long Métrage

Réalisateur : Ben Anthony

Ce film explore l’histoire de la sensation artistique internationale Keith Haring, qui a ouvert la voie sur la scène artistique du New York des années 80 et a révolutionné le monde de la culture pop et des beaux-arts. Cherchant un débouché pour son art, et souhaitant le rendre accessible à un public aussi large que possible, il a commencé à faire des dessins à la craie sur des espaces publicitaires inutilisés dans le métro, créant un vocabulaire singulier d’images de bébés et de chiens qui allaient devenir iconiques.

Trailer

Long Métrage

Réalisateur : Frederico Peixoto Zamora

“Tlacuilos” nous emmène dans un voyage à travers l’Amérique centrale. Le film expose l’histoire de l’art du graffiti et de ses artistes actuels dont les œuvres reflètent leur contexte social, politique et économique, dans une période de l’histoire profondément marquée par les migrations, les guerres civiles et les inégalités.

Trailer

Samedi 10 juillet

10h30

Wild Style – 1h22

15h

Ernest-Pignon-Ernest, à taille humaine – 52 min

Long Métrage

Réalisateur : Charlie Ahearn

Universellement reconnu comme le premier film de hip-hop, “Wild Style” capture la culture hip-hop de New York vers 1981. En suivant le street artiste Zorro (interprété par le légendaire artiste du métro “Lee” George Quinones) et son crew dans les rues, les cités et les gares de New York, tout en gardant une longueur d’avance sur les flics et leurs rivaux, le film se termine par l’un des concerts de hip-hop les plus célèbres de l’histoire. Avec les pionniers à l’avant-garde d’une révolution culturelle, notamment des DJ, des emcees et des breakers tels que Grandmaster Flash, le Chief Rocker …

Trailer

Long Métrage

Réalisateur : Yann Coquart

En tant qu’initiateur de ce qu’on nomme désormais le “Street Art”, Ernest Pignon-Ernest a influencé toute une génération d’artistes de rue et mérite amplement un (plusieurs?) documentaire sur sa personne. Construit sur la base d’un entretien long format dans son atelier, ce documentaire évoque ses inspirations (Picasso, Le Caravage, Rimbaud ou Desnos) et présente de manière chronologique son travail de collage et ses personnages fétiches.

Trailer

16h

The Urban Art – 1h14

Réalisateur : Bruno Armelin

Ce documentaire de Bruno Armelin présente un panorama mondial du street art, avec des témoignages d’artistes de renom, précurseurs actifs sur la scène mondiale, provenant de régions telles que les États-Unis, l’Allemagne, le Brésil, Cuba et le Chili. Ce film cherche à approfondir et élargir le débat sur des questions encore restreintes à leurs moyens, pour la société qui vit quotidiennement avec le street art.

Trailer

Long Métrage

17h20

Séance Spéciale Films d’Animation

Darkness is not black - 4 min

Réalisateur : Orestis Pangalos

Le créateur et réalisateur de ce film d’animation est Orestis Pangalos, un ancien graffeur, co-éditeur de la série de livres “The History of Graffiti in Greece”, et également docteur en philosophie et professeur à l’université Aristote de Thessalonique.. Dans ce film, les graffitis sont présentés de manière animée pour servir les paroles d’une chanson. Ici, les lieux ont été choisis pour leur poétique, leurs métaphores et leurs symbolismes, ainsi que pour leur contexte social et historique. Les lieux inhabités et l’esthétique de la ruine ont été sélectionnés pour créer un cadre quelque peu anachronique.

Instagram

Court Métrage

Imer – Don’t move - 1 min 30

Réalisateur :  Imer

Invité lors de l’édition 2019 du Street Art Fest Grenoble-Alpes, Imer a réalisé un graffiti qui a servi de support à la réalisation d’un film en Motion Picture. Une belle illustration de ce qu’il est possible de réaliser en terme de création visuelle, en mixant street art et vidéo.

Instagram

Court Métrage

Step by Step - 5 min

Réalisateur : Kaybid

Kaybid fait apparaître des images d’animaux sauvages dans les rues de la ville grâce à une technique mixte qui comprend l’art de rue, le collage conventionnel, l’animation, la vidéo, le GIF et la réalité augmentée. Le projet est basé sur les animaux sauvages – les autres habitants de notre monde qui ne veulent pas, et ne voudront pas, trouver un espace pour eux dans la ville – marchant sur les trottoirs, traversant ou contournant les bâtiments, traversant simplement la ville à leur propre rythme, à pas silencieux et sereins.

Page instagram

Court Métrage

Error - 5 min

Réalisatrices : Jiaying Guan, Jiawei Wu

Ce film d’animation raconte l’histoire d’un employé de bureau fatigué et frustré. Sur le chemin du retour, l’homme solitaire est traqué par un groupe de petits monstres. Malheureusement, lorsqu’il arrive chez lui, sa télévision est également cassée. N’ayant rien à faire, il regarde par la fenêtre. La vue qu’il voit est très différente de la ville réelle. En fin de compte, il est difficile de dire laquelle est réelle et laquelle est virtuelle.

Court Métrage

Sodo Express - 23 min

Réalisateur : Suridh Hassan

SODO EXPRESS est une exploration du réalisateur britannique Suridh Hassan des phénomènes de distractions liés aux algorithmes qui cadencent nos vies. Le début du film montre la vie quotidienne de la plupart des artistes – prendre le bus ou le train, afficher son travail, vérifier s’il a été bien reçu en ligne – c’est l’existence simple que la plupart des artistes vivent et respirent sur le chemin du succès. Le personnage voit un outil dans la technologie et les médias sociaux, mais la relation évolue vers quelque chose de plus sombre – un voyage d’événements inattendus, parfois un calme intense, parfois un mouvement explosif.

Trailer

Court Métrage

Urban Sphynx – 5 min

Réalisatrice : Maria Lorenzo Hernandez

URBAN SPHINX est un court-métrage d’animation qui documente de manière créative la présence du street art dans différents quartiers de Valence, en Espagne, entre 2018 et 2019. Dans URBAN SPHINX sont animées ces pièces d’art éphémères, reliant chaque image comme les cadres d’un film. Tous ces visages nous regardent avec des yeux grands ouverts, comme s’ils nous disaient que nous existons, mais que nous pourrions ne pas exister – et que le monde continuerait.

Trailer

Court Métrage

18h

Banksy most wanted – 1h30

Réalisateurs : Aurélia Rouvier et Seamus Haley

Le film Banksy Most Wanted est une clé supplémentaire pour comprendre le personnage “Banksy”, l’artiste sans visage qui a su s’approprier les codes du 21e siècle et dont les œuvres sont devenues des Saint Graal pour tous les collectionneurs d’art. Après une présentation d’usage de Banksy, l’artiste anonyme le plus connu au monde, ce long métrage penche vers le polar, avec des témoignages de certains de ses collaborateurs, des fans, ou encore ses traqueurs qui cherchent encore à démasquer l’individu aux 11 millions d’abonnés sur Instagram.

Trailer

Long Métrage

19h30

Outer Space Kids - 26 min

Réalisateur : George Gounezos

“Outer Space Kids” de George Gounezos raconte l’histoire d’un crew qui explore les tunnels et transforme les usines abandonnées en galeries extérieures. Leurs créations artistiques sont encore inconnues et bien cachées dans de vieilles structures industrielles à travers la Grèce. Ce documentaire permet de montrer ces peintures murales à grande échelle accompagnées d’expériences personnelles qui donnent vie à ce conte punk.

Trailer

Court Métrage

Sandtown-Winchester - 19 min

Réalisateur : Francescu Artily

Un collectif d’artistes qui peint des fresques murales à Sandtown-Winchester – un quartier afro-américain de la ville de Baltimore, dans le Maryland – témoigne de la rage, de l’indignation et de l’espoir de ses habitants. Affrontant les grands traumatismes sociaux avec courage et créativité, leurs actions mettent en lumière le racisme, les mesures répressives et les appels à la justice sociale, comme ceux qui ont suivi la mort de Freddie Gray, un jeune Afro-Américain du quartier assassiné par la police.

Trailer

Court Métrage

Tenace - 17 min

Réalisateurs : Jean Baptiste Barra et Timothée Engasser

Ce court métrage est un essai de Jean-Baptiste Barra et Timothée Engasser, deux docteurs en sociologie visuelle et filmique. La ville y est présentée comme un immense rouage mécanique qui fonctionne en rythme constant, sans interruption, ni variation. Pourtant, les palpitations de son cœur artificiel s’arrêteront pour laisser place à un silence quasi-impénétrable. Quand la ville sera finalement construite, nettoyée et lavée de toute forme de perturbation, que restera-t-il ?

Site Internet

Court Métrage

20h40

La Bombe – 52 min

21h40

Street Heroines – 1h11

Long Métrage

Réalisateurs : Olivier Ruggiu / Hugo Marconne

Derrière le terme fourre-tout “street art” se cache la réalité plurielle d’un mouvement complexe qui a un impact considérable sur les champs artistique, politique et économique de notre société. Avec la reconnaissance du street art par les institutions classiques : monde de l’art, médias, monde politico-administratif, le mythe romantique du “street art” enchaîné à la rue s’érode, et les tenants de sa popularisation gagnent en notoriété.  En donnant la parole à ceux qui ont fait le “street art” ainsi qu’à des chercheurs, l’objectif du documentaire est de porter un regard nuancé sur ce mouvement, en évitant le prisme d’analyse linéaire “du vandale au vendu”. Une contre-culture peut-elle être populaire ? Nous nous demanderons si, à l’instar d’une œuvre réalisée sur un mur, le street art n’a pas vocation à s’effriter…

Long Métrage

AVANT-PREMIÈRE FRANÇAISE

Réalisatrice : Alexandra Henry

“Street Heroines” est un documentaire mettant en lumière les femmes dans l’univers du street art, qui transforment l’environnement urbain de façon colorée. Qu’il s’agisse de protester visuellement contre les injustices socio-politiques ou de diffuser des messages d’empathie, ces femmes utilisent la créativité pour lutter contre l’ignorance sociale et trouver leur propre voix dans un univers dominé par les hommes.

Trailer

23h

Who is taki183 - 20 min

Réalisateurs : Jim Prigoff et Cedric Godin

Ce court-métrage évoque la venue au monde du graffiti, avec le témoignage d’un des principaux protagonistes du mouvement graffiti : Taki 183, un gamin de Washington Heights, au nord de Manhattan, qui a donné naissance à un mouvement global en écrivant le nom de sa rue au marqueur sur les murs. Avec également des interventions de Cornbread, Blek le rat, Nasty et Jim Prigoff, cet essai documentaire permet d’avoir un aperçu des modestes débuts du graffiti et de son influence internationale.

Instagram

Court Métrage

It's Not For You - 9 min

Réalisateur : Australien Jordan Green

It’s Not For You est le premier court-métrage du réalisateur Australien Jordan Green. Le film est une tentative d’aider le commun des mortels à comprendre pourquoi les graffeurs font ce qu’ils font, pour les aider à avoir une nouvelle perspective sur ce style de vie. Le graffeur berlinois Daes fait une fixation permanente sur la liberté que peut procurer le chaos.On le suit tout au long de ce film pendant qu’il risque cette même liberté qu’il cherche à obtenir, tout en expliquant sa passion pour cette forme d’art incomprise.

x

Court Métrage

Dof it's enough! - 16 min

Réalisateur : Dof le bôf

Dof nous plonge en eaux troubles dans un film où l’obsession du dauphin Grenoblois nous promène pendant 7 minutes dans les méandres de son imagination. Avec Dof on nage en plein délire.

Instagram

Court Métrage

Graffavek Soxe - 10 min

Réalisateur : Kstar

Soxe est un artiste de rue de la vieille école, 30 ans de Graffiti à son actif, il continue de Perpétuer son art du travail de la lettre, il vous expliquera durant son interview sa vision des choses et l’évolution de ce milieu, n’oublions pas que le Graffiti (street-art) est né des premières écritures brutes faites aux états-unis sur des murs et des trains dans les années 70 !

Court Métrage